Et après la séance ? Précautions et Réactions


Et après la séance ? Précautions et réactions.

Les patients me demandent souvent ce qu’il faut faire après une séance pour en conserver le bénéfice, et s’il faut s’attendre à des réactions particulières.

1- Précautions

Normalement je donne des consignes en fin de séance. Les consignes communes à quasiment toutes les séances sont :

  • Bien s’hydrater pendant les deux jours qui suivent (cela permet de limiter les réactions de type courbatures, et de drainer l’ensemble des toxines que les tissus, qui se sont relâché pendant la séance, ont relargué dans la circulation générale).
  • Éviter, dans la mesure du possible, les gros efforts, mauvaises postures et stress. En effet, quand vous me consultez votre corps a un certain équilibre. Équilibre néfaste puisqu’il déclenche des douleurs ou troubles divers, mais équilibre stable néanmoins. Lors de la séance je vais proposer au corps des modifications de tensions. Le corps va les accepter, ou non. Cela n’est pas de mon ressort. Cela va perturber l’équilibre préexistant, pour arriver normalement à un nouvel état d’équilibre qui permet un fonctionnement corporel optimal et sans douleur. Normalement… Le passage d’un état d’équilibre à l’autre entraîne une plus grande fragilité, le corps ayant une mémoire des tensions préexistantes aura tendance à se réinstaller dans cet état antérieur plus facilement pendant quelques jours, le temps que le nouvel équilibre soit stabilisé. D’où cette précaution de 2-3 jours de tranquillité relative.

Selon votre cas particulier, il se peut que des précautions spécifiques soient à observer, je vous en ferai donc part en fin de séance.

2- Réactions

Comme je viens de l’expliquer, le corps passe d’un équilibre stable mais néfaste avant la séance à un autre équilibre stable et optimal (dans l’idéal) après la séance. Ces quelques jours d’instabilité dans la recherche du nouvel équilibre sont différemment vécus selon les patients :

  • Certains ne vont rien sentir du tout. Juste une amélioration des symptômes, éventuellement étalée sur quelques jours, parfois jusqu’à 15 jours, mais c’est plus rare.
  • Certains vont se sentir « dans le gaz » mais d’une manière confortable le jour même et éventuellement quelques jours. Cela signifie que les tensions ont bien lâché et qu’un état de détente profonde est atteint. Ces deux premiers cas sont les cas que j’apprécie le plus, mais je ne contrôle pas grand chose de votre réaction, qui est liée à votre histoire. Ces deux cas sont également les plus fréquents.
  • Certains vont se sentir fatigué, voire très fatigué, de quelques jours à 15 jours pour les cas les plus importants. Cela signifie que des choses profondes (souvent anciennes et liées à de l’émotionnel) ont été touchées, et que le corps mobilise son énergie pour poursuivre le « nettoyage » amorcé lors de la séance. Cet effet n’est pas toujours agréable, mais il est souvent signe que la séance a été efficace en travaillant là où il le fallait et que le corps, qui l’a accepté, est en train de l’intégrer.
  • Certains vont ressentir une augmentation du symptôme qui a fait consulter. Cela peut inquiéter (voire énerver contre l’ostéo, qui est soupçonné d’avoir fait une bêtise… Je sais 🙂 ). Dans la majorité des cas il s’agit d’une augmentation temporaire, sur 2-3 jours, suivie d’une amélioration nette. Cela peut être interprété comme une résistance momentanée du corps au changement (éventuellement plus présente dans les phénomènes inflammatoires).
  • Certains ressentent des douleurs générales dans l’ensemble du corps, à type de courbatures (on décrit souvent l’impression d’être passé sous un camion… En moins grave tout de même 😉 ). Cela est dû là encore à la période de rééquilibrage et au relâchement global de tensions fortement ancrées. Ici encore, si cela est inconfortable, c’est plutôt bon signe, et je vous encourage à accueillir ces symptômes avec joie 😀 . Pensez à vous hydrater particulièrement dans ce cas de symptôme.
  • Certains vont ressentir des fluctuations émotionnelles. Si elles restent gérables en intensité et en durée, laissez passer un peu de temps, cela est dû toujours au rééquilibrage. Si vous aviez l’impression d’avoir subitement un moral très dégradé, et que cela dure plus de 3-4 jours (c’est exceptionnel, fort heureusement), n’hésitez pas à me recontacter, et éventuellement prendre une autre séance rapidement. Cela peut être le signe que des choses profondes ont été libérées, mais que certains blocages restent et empêchent le corps de trouver un nouvel équilibre satisfaisant. Il faut alors « terminer » la séance pour laquelle une heure n’avait visiblement pas suffit et avait sûrement mis à jour des tensions plus profondes et « protégées » par des tensions plus superficielles.

 

Dans tous les cas, si des réactions vous semblent trop inconfortables, trop fortes ou trop longues, n’hésitez pas à me laisser un message (par la plate-forme Consultoo) pour m’en faire part, je pendrais alors le temps de relire votre dossier afin de vous répondre de la manière adéquate.

Gardez enfin en conscience que votre corps et vous-même ne me laissez accès qu’à ce que je suis en capacité de gérer, et que ce que vous êtes en capacité d’accepter.

Si néanmoins vous sentez que ce n’est pas le moment de revenir, que vous avez besoin de temps ou que vous ne souhaitez pas encore aller libérer certaines « carapaces », alors vous sentirez naturellement que vous ne souhaitez pas revenir. Ce n’est pas grave. Soyez à l’écoute de vous-même, et avec indulgence. Vous reviendrez éventuellement quand vous serez prêt.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *